Much Abdos about Nothing

22 mai 2011

La déesse qu'a la police

Oui, blabla, je reviens, on ne va pas y passer des heures
Cela dit, je suis un peu déçu. En mon absence, la fréquentation est tombée à 1,6 personne par jour. 1,6. Rien, quoi. C'est à peine le Père Fourras et Passe-Partout. Déçu.

Là, je vais vous parler des scénarios de films p*rno (alors, 2 choses : Primo, OUI, je dis scénarios et pas scénarii, je vous emmerde, et secondo, je vais écrire p*rno p*rno, pour tromper l'ennemi). La transition sera dure (comme ma b*te). Ah tiens, non.
C'est vrai, c'est un peu pour coller à l'actualité, DSK tout ça, et le fantasme de la femme de ménage-qui-te-fait-des-choses-alors-que-tu-sors-nu-de-la-salle-de-bain. Des choses que normalement, tu ne vois pas dans la vraie vie, celle avec des seins qui tombent avec une proportion de silicone inférieure à 9 seins sur 10.
Étudions des cas concrets.

Scénario n°1 : Un homme dans un bureau, une femme secrétaire (je commence fort comme une envie de roquefort)
Le p*rno : Elle entre, elle a des lunettes et les cheveux détachés. Il la jauge de haut en bas, la déshabille rapidement, les yeux pleins de poésie, lui sort "Mmh, tu sais que t'es bonne", et paf, sur le bureau. Là dessus, la chef entre, et, oh le coup de bol, perd sa culotte. Paf sur le bureau. Bon, après, selon le coeur de cible, on peut ajouter ou non la comptable, la commerciale, le livreur, la drh, l'assistante drh, la stagiaire drh, et le pot de fleurs de la drh. Parce que le p*rno, ce n'est pas que de la viande, c'est parfois végétarien, aussi. Paf sur le bureau. Qui tient le choc, c'est donc moyen réaliste.

Le film américain : Ouais, un truc à mi-chemin. Là, la secrétaire, personne ne s'est rendu compte qu'elle est grave belle, parce qu'elle a les cheveux attachés et des lunettes. Apparemment, aux États-Unis, ça te change une femme. Elle est amoureuse de l'homme dans le bureau, qui normalement, a une copine, qu'il va larguer au milieu, et finir avec la secrétaire. Sans paf sur le bureau, sans comptable, commerciale, livreur, drh, assistante drh, stagiaire drh. Mais avec pas mal de pots de fleurs, c'est bucolique. Personne n'est allergique, c'est donc moyen réaliste

La réalité : Ben, l'homme travaille, la femme aussi. D'ailleurs, ça pourrait être la femme dans le bureau. Bref, pas le temps pour ces conneries. Y'a un pot de fleurs. Et une drh, une commerciale, un livreur etc. Les bureaux sont fragiles, pas de paf. Tout ceci me parait très réaliste.

Scénario n°2 : Le voisin qui manque de sel, la voisine qui en a (c'est même plus du roquefort, là).
Le p*rno : Il sonne. Elle ouvre en sous-vêtements, normal quoi. Là, elle n'a pas de lunettes ni les cheveux attachés, c'est un film à petit budget. Il la jauge de haut en bas, la déshabille rapidement, les yeux pleins de poésie, lui sort "Mmh, tu sais que t'es bonne", et paf, sur la cuisine. Ensuite, même acteurs que n°1, mais là, ils sont voisins. Beaucoup d'omelettes, pas d'oeufs, moyen réaliste

Le film américain : Elle a les cheveux attachés et des lunettes, c'est donc un film à gros budget. D'ailleurs, tiens, on ajoute un pot de fleurs. Il largue sa copine quand elle lui donne le condiment voulu, se détache les cheveux et met des lentilles. Il a un grand appart', boit du vin, mais n'a pas de sel, moyen réaliste.

La réalité : Ben, il achète du sel. Réaliste

Scénario n°3 : La forêt, une femme, un homme.
Le p*rno : Ben, faut il une raison là aussi pour qu'ils se retrouvent nus? Bon, il n'a pas besoin de sel, il n'y a pas de bureau. Mais à un moment, il l'a jaugée de haut en bas, l'a déshabillée rapidement, les yeux pleins de poésie, lui a sorti "Mmh, tu sais que t'es bonne", et paf, sur le tronc d'arbre. T'as plein de fleurs, pas de pot. Pas de lunettes non plus, question de budget. Même acteurs que n°1 et n°2, mais ils se promenaient dans les bois, et ont vu le loup. Ai je besoin d'expliquer pourquoi c'est moyen réaliste?

Le film américain : Euh.. Un film sur des amoureux de la nature. Rien que ça, aux États-Unis, c'est moyen réaliste

La réalité : Y'a un type qui ramasse des champignons, et une fille qui court. Ils se croisent. On baille, mais c'est réaliste.

Scénario n°4 : Une chambre d'hôtel, un homme nu, une femme de chambre.
Le p*rno : Ça ne se termine pas en prison. Ou alors, si, mais tout le monde fait des choses. Pas de pot de fleurs. C'est moyen réaliste.

Le film américain : Ça se termine en prison. S'il est innocent, il s'évade, mais même pas à l'aide d'un pot de fleurs. C'est moyen réaliste.

La réalité : Alors, on va le savoir bientôt, mais il n'y a pas de pot de fleurs. C'est moyen réaliste.

 

VOILÀ. Vous savez tout. En fait, DSK est un acteur p*rno, et la femme de chambre, une actrice de films romantiques américains. D'où les questions. Forcément, y'a eu méprise (multiples).

Cordialement

Posté par Ze inconnu à 23:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    Joie ! Bonheur ! Pornographie ! Je vais désormais LT mes films érotiques de #NT1 selon les critères de cet article.

    Posté par Bexisnuts, 31 mai 2011 à 00:07
  • Autant te dire que tu as parfaitement décrit mon environnement de travail, mais aussi mes week-ends à la campagne et la vie de mon immeuble. Réaliste.

    Posté par mlle-cassis, 31 mai 2011 à 05:19
  • Slendertone

    You can not deny the high popularity of Justin Bieber Shoes since this top star come to the eyes of world people. Supra Skytop comes at various kinds like TK Society or others. Slendertone Flex is an amazing product designed to keep both fashion and fit. You must love to use one Slendertone then come to our online shop!

    Posté par Slendertone, 10 juin 2011 à 07:11
  • Loule

    Cet article me fera toujours marrer.

    Posté par Chymaille, 08 février 2012 à 09:47

Poster un commentaire